Dirk Nowitzki admire le revers à une main de Roger Federer

La star allemande désormais retraitée des parquets NBA peut à présent prendre du temps pour s’adonner à une autre passion, le tennis.

Dirk Nowitzki est un grand amateur de tennis. Depuis plusieurs années, il a notamment créé un tournoi de charité à Dallas où il rassemble des célébrités pour faire quelques échanges, pour la bonne cause. Désormais à la retraite, l’Allemand peut passer plus de temps à jouer et regarder du tennis. Il s’est notamment exprimé sur les monstres du circuit actuel, particulièrement ceux qui maîtrisent le revers à une main à la perfection, entre puissance et adresse.

« Pour moi, Roger est bien sûr l’un des meilleurs, a déclaré Nowitzki. Stan Wawrinka a un coup laser à une main, il est super plaisant à regarder avec son jeu puissant. Dominic Thiem arrive fort et son revers à une main est aussi très beau et puissant. C’est juste pour en nommer quelques uns, il y en a beaucoup de très bons sur le circuit ».

Plus jeune, Dirk Nowitzki a confié avoir débuté le tennis en utilisant le revers à deux mains, une particularité qu’il a perdue lorsqu’il s’est éloigné du tennis pour se consacrer au basket.

« J’ai grandi en jouant mon revers à deux mains, puis quand j’ai arrêté de jouer vers 14, 15 ans, j’ai en quelque sorte mis tous mes œufs dans le panier de basket et j’ai passé 10-11 ans sans jamais vraiment rejouer au tennis. Au milieu de la vingtaine, j’ai recommencé à jouer l’été et mon revers a deux mains avait complètement disparu ! Je ne savais même plus comment le tenir. Ensuite, je suis passé à une seule main ».

Pour voir le « Wunderkid » à l’oeuvre raquette en main, c’est par ici !

Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Toute l’info en continu

Afficher les actus suivantes

Les + partagés

Afficher la suite des + partagés

Contenus sponsorisés