Les articles sur "bernard tomic"

Bernard Tomic à l’amende pour non-combativité

« Selon le juge-arbitre, la performance de Bernard Tomic lors du premier tour n’était pas à la hauteur des standards professionnels attendus. Par conséquent, une amende du montant maximal de 45.000 livres lui a été infligée ».

C’est peu dire que les organisateurs de Wimbledon ont peu goûté la défaite de Bernard Tomic face à Jo-Wilfried Tsonga (6-2, 6-1, 6-4) lors du premier tour du Grand Chelem britannique. Battu en à peine 58 petites minutes de jeu, l’Australien a-t-il « balancé » la rencontre, comme ça lui arrive de temps en temps ?

C’est l’avis du tournoi, qui lui a donc infligé une amende d’environ 50 000 euros, équivalente à ses gains.

Bernard Tomic a toutefois fait appel de la décision, alors qu’il expliquait en conférence de presse qu’il avait simplement mal joué et que son adversaire avait enchaîné les services gagnants.

Bernard Tomic pète encore les plombs…

À l’instar de Nick Kyrgios, Fabio Fognini ou Benoit Paire, Bernard Tomic fait partie de ces tennismen capables de complètement péter les plombs.

L’Australien l’a encore prouvé à l’US Open, lors de son premier tour perdu (6-4, 6-3, 4-6, 7-6) face à Damir Dzumhur. Chambré par un spectateur, Bernard Tomic a ainsi commencé à répondre, expliquant au membre du public qu’il allait lui « mettre ses c…lles dans sa bouche » et « lui donner de l’argent pour qu’il se sente mieux ». Lire la suite »

Bernard Tomic a sa raquette à l’envers…

Bernard Tomic n’a visiblement pas l’intention de s’éterniser sur terre battue, cette saison. Eliminé d’entrée à Istanbul et Bucarest, l’Australien a aussi été éliminé au premier tour du tournoi de Madrid par Fabio Fognini. Sur la balle de match de l’Italien, il ira même jusqu’à retourner sa raquette pour ne pas jouer le point… Lire la suite »

Richard Gasquet fait le tour du filet

Vainqueur de Bernard Tomic (6/4, 6/3, 6/1), à l’US Open, Richard Gasquet a contourné le filet pour s’offrir un point qui semblait pourtant mal engagé. Même son adversaire du jour ne peut que saluer l’exploit du Français, qui s’était bien arraché. Lire la suite »

Tennis : Bernard Tomic battu en… 28 minutes

C’est un record du monde dont se serait bien passé l’Australien Bernard Tomic… De retour de blessure pour disputer le Masters 1000 de Miami, le tennisman Australien s’est incliné (6/0, 6-1) face à Jarkko Nieminen en 28 minutes !

Aujourd’hui 74e joueur mondial, Tomic efface des tablettes Greg Rusedski qui s’était imposé face à Carsten Arriens en 29 minutes. C’était en 1996 ! Lire la suite »

Tennis : le père de Bernard Tomic regrette de ne pas avoir frappé plus fort !

Le père de Bernard Tomic regrette ce qu’il a fait à Thomas Drouet. Ou plutôt, il regrette la manière avec laquelle il l’a fait.

Devant la presse australienne, le sulfureux papa a en effet regretté ce mercredi de ne pas avoir « vraiment frappé » le sparring partner Français de son fils, qui selon lui l’avait « mérité. » Lire la suite »

Tennis : le sparring partner de Maria Sharapova ne peut pas coucher avec elle

Le rôle des « sparring partners », ces joueurs qui s’entraînent avec les joueurs et joueuses de tennis professionnels, est mis en lumière depuis les problèmes de Bernard Tomic.

L’ancien tennisman professionnel Dieter Kindlmann accompagne ainsi Maria Sharapova aux quatre coins du monde. Seule obligation, stipulée dans son contrat lorsqu’il a accepté le poste : il n’a pas le droit de coucher avec la très jolie sportive russe. Lire la suite »

Tennis : le père de Bernard Tomic tabasse le sparring partner de son fils !

Il n’y a pas que dans le tennis féminin que les parents créent la polémique. Pour preuve, cette incroyable histoire qui touche le clan du prometteur Bernard Tomic (20 ans). Son père, John, vient ainsi d’être arrêté par la police espagnole en marge du tournoi Masters 1000 de Madrid, et il sera jugé ce lundi en comparution immédiate !

Les autorités lui reprochent d’avoir frappé Thomas Drouet, qui n’est autre que le sparring partner de son fils. L’agression a eu lieu mardi dernier dans les rues de Monaco. Furieux qu’il ait osé s’interposer entre son fils et lui, John Tomic l’aurait tabassé, lui cassant le nez, tandis que Drouet était aussi traité pour des vertèbres déplacées et une arcade sourcilière explosée. Lire la suite »