Son équipe menée de 55 points, George Papas vole un ultime ballon, dunke et chambre…

La « tradition » veut que l’équipe qui va gagner le match ne joue pas la dernière possession. En tête de 55 points face à la fac de Monmouth, Kansas laissait ainsi les secondes défiler, sauf que George Papas l’avait mauvaise.

L’arrière va ainsi voler le ballon en sournois, part au dunk et chambre ses adversaires. De quoi recevoir une faute technique. Mais comme il le crie plusieurs fois, il « n’en a rien à foutre ». Un bon moyen d’évacuer la frustration d’une grosse défaite…

Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Toute l’info en continu

Afficher les actus suivantes

Les + partagés

Afficher la suite des + partagés

Contenus sponsorisés