Gregg Popovich, ce diable du détail

La deuxième mi-temps du match entre San Antonio et Detroit a dû être retardée car un des filets du Palace d’Auburn Hills avait un problème. Les techniciens de l’enceinte l’ont donc changé mais Gregg Popovich a alors expliqué aux arbitres qu’un filet neuf pouvait retenir le ballon plus longtemps et donc gêner l’équipe qui voulait jouer vite.

Comme le stipule le règlement, le coach des Spurs a donc réclamé que l’autre filet soit également changé pour maintenir l’équité. Manu Ginobili et Ettore Messina ont du mal à se retenir de rire devant une telle attention aux détails…

Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   18 commentaires Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Toute l’info en continu

Afficher les actus suivantes

Les + partagés

Afficher la suite des + partagés

Contenus sponsorisés