Les +
partagés

La Chine invente les Jeux olympiques animaliers


Impossible n’est pas chinois !

Après avoir accueilli les vrais Jeux olympiques en 2008, les Chinois innovent avec une olympiade dédiée aux animaux !

Après les athlètes, gymnastes et autres basketteurs, la relève est donc assurée par leurs jeunes espoirs Laurent Outang et Elie Phant, sous l’oeil du Père Hoquet.

Avec leurs congénères, comme des oiseaux, des singes et des ours, ils ont participé à des Jeux olympiques très animés, très animaliers, sous les yeux amusés de centaines de Chinois.

La flamme olympique est arrivée à vélo portée par un chimpanzé, un éléphant a fait le porte-drapeau quand les autres animaux se sont défiés sur une poutre, à la haie, à la tyrolienne ou au « very big » foot.

L’histoire ne dit pas comment ont été entrainés ces animaux et s’ils ont été bien traités durant leurs camps d’entraînement.

Ce qui est certain, c’est que ces Jeux olympiques ont une fois de plus placé la Chine dans le viseur des associations de protection des animaux.

Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   2 commentaires Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Toute l’info en continu

Afficher les actus suivantes

Les + partagés

Afficher la suite des + partagés

Contenus sponsorisés