News

Frustré, un cycliste casse son vélo en deux

« Quand ton coeur est à plus de 190, que tu t’entraînes toute l’année pour la finale et que tu chutes, tu es rattrapé par beaucoup d’émotions. »

Telles sont les raisons évoquées par le cycliste Jeremy Santucci pour justifier son coup de sang à l’arrivée du Red Hook Criterium à Milan. Frustré, l’Américain a ainsi fracassé son vélo au sol à la fin de sa course, le cassant littéralement en deux.

Et ce, à peine quelques heures après avoir vanté les mérites de l’engin, qui appartenait à son colocataire…

A voir aussi

Commentaires Règles et contenus illicites  |  1 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *