News

Tokyo veut des médailles issues du recyclage pour ses Jeux olympiques

Tokyo 2020Rio a montré la voie, Tokyo espère bien aller jusqu’au bout.

Lors des Jeux olympiques qui viennent tout juste de s’achever, 30% des médailles en bronze et 40% des médailles en argent était issus du recyclage de déchets industriels, montrant la voie d’une solution éco-responsable au successeur désigné japonais.

Le comité d’experts chargé de définir un « plan de durabilité » pour les Jeux de Tokyo a ainsi pour objectif d’aller plus loin en offrant aux athlètes des objets 100% recyclés. Pour ce faire, le pays comptera sur ses incroyables ressources en argent et en or présentes dans ses déchets électroniques : ces derniers, issus majoritairement de téléphones et d’ordinateurs, représentent respectivement 22% et 16% des productions mondiales des deux métaux selon la Nikkei Asian Review.

Les organisateurs nippons comptent mettre les foyers à contribution pour faciliter le recyclage, afin de réunir la quantité de matières premières nécessaire. À Londres, l’équivalent de 9,6 kilos d’or, 1 200 kilos d’argent et 700 kilos de cuivre avait été utilisé pour fabriquer près de 5000 médailles !

A voir aussi

Commentaires Règles et contenus illicites  |  4 commentaires Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *