Grâce à l’arbitrage vidéo, l’arbitre annule un penalty suite à une simulation de Neymar

L’arbitrage vidéo est beaucoup discuté depuis le début de la Coupe du Monde 2018. Mais s’il peut permettre d’éviter que les joueurs n’accentuent systématiquement les contacts afin de récolter des penaltys et des fautes, il aura été utile.

Exemple avec Neymar, qui simule grossièrement et obtient un penalty… avant que l’arbitre ne revienne sur sa décision.

Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   4 commentaires Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Toute l’info en continu

Afficher les actus suivantes

Les + partagés

Afficher la suite des + partagés

Contenus sponsorisés