NBA : Chris Broussard ou le journaliste qui arrivait après la bataille

Si vous cherchez des scoops pendant la free agency NBA, le compte Twitter de Chris Broussard n’est pas un indispensable.

Mardi, le journaliste d’ESPN est devenu la risée du web grâce à son retard, mais aussi à une fausse exclusivité.

D’abord, 12 minutes après que Deron Williams a annoncé sa signature avec les Nets, Broussard a tweeté le message suivant.

« Source : Deron Williams dit aux Nets qu’il reste à Brooklyn. »

Le fait que le journaliste cite une source alors que le joueur avait déjà annoncé sa décision sur Twitter était déjà assez comique. Mais il a fait plus fort quelques instants plus tard, sur le cas Eric Gordon.

Le joueur a publié un communiqué où il explique qu’il a signé une offre des Suns. Sept minutes plus tard, Broussard dégaine encore une « source » pour annoncer la nouvelle. Mais il a fait plus fort.

« Eric Gordon m’a dit ceci : « J’ai le fort sentiment que les Suns sont la bonne équipe pour moi. Mon cœur est à Phoenix », tweete le journaliste.

Mais que disait le communiqué de Gordon publié 7 minutes plus tôt ?

J’ai le fort sentiment que les Suns sont la bonne équipe pour moi. Mon cœur est à Phoenix.

Aïe. Le genre d’épisode qui fait mal à la crédibilité.

Source : Deadspin

Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   22 commentaires Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Toute l’info en continu

Afficher les actus suivantes

Les + partagés

Afficher la suite des + partagés

Contenus sponsorisés