A Séville, des religieuses jouent au basket pendant le confinement

Quoi de mieux pour s’occuper quand on dispose d’une si belle cour intérieure ?

Les religieuses cloîtrées du couvent de San Leandro à Séville ont trouvé un moyen pour tirer le meilleur parti possible de la double détention dans laquelle elles vivent: jouer au basket !

Et surtout, ces religieuses ont changé leur routine quotidienne de fabrication de bonbons faits maison en fabriquant des masques pour participer au combat contre le coronavirus.

Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   1 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Toute l’info en continu

Afficher les actus suivantes

Les + partagés

Afficher la suite des + partagés

Contenus sponsorisés