Télévision

Pour éponger les pertes de BeIN Sports, le Qatar injecte 600 millions d’euros

On sait désormais que BeIN Sports est un gouffre financier pour le Qatar, le bouquet de chaînes ayant perdu plus d’un milliard d’euros depuis son lancement en France, en 2012.

D’après Libération, la maison-mère vient d’ailleurs de mettre en place une recapitalisation du groupe pour le faire passer sous le contrôle d’une filiale anglaise, tout en injectant au passage 600 millions d’euros. Grâce à deux augmentations de capital simultanées (500 millions et 100 millions d’euros), le Qatar a ainsi épongé les dettes de BeIN Sports.

La question, c’est désormais de savoir jusqu’à quand Doha le fera ?

Avec un modèle économique non viable puisqu’il faudrait plus de 5 millions d’abonnés pour être à l’équilibre (contre 3 millions actuellement), BeIN Sports est condamné à perdre de l’argent en France. Désormais beaucoup moins agressif pour acquérir les droits TV, le groupe pourrait-il se désengager du marché français dans un futur proche ou vendre son activité à des concurrents ? Pour certains, c’est aussi le sens de cette recapitalisation vers l’Angleterre.

A voir aussi

Commentaires   |  8 commentaires Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *