Il reste 0,7 secondes à jouer et les lycées de Mattoon et Rantoul sont à égalité. Pas de problèmes pour les joueurs de Mattoon. Une remise en jeu parfaite depuis le milieu du terrain, un joueur sous le panier pour glisser le cuir dans le cercle et le tour est joué.

Crève-cœur supplémentaire pour les victimes, il s’agissait de leur deuxième défaite de la journée sur un buzzer beater.

Source : Deadspin