Alors que la télévision norvégienne réalisait un reportage sur le basejump, Richard Henriksen a voulu montrer à tout le monde ce que cela faisait de s’élancer à partir d’une barre fixe pour tomber de plus de 1 200 mètres avant de se poser tranquillement dans la vallée.

Seul problème : quand la barre est mal fixée, cela peut très vite mal tourner. Heureusement, Richard Henriksen n’a pas touché les rochers et a réussi à ouvrir son parachute.